Blog de trucs et astuces, de conseils, de techniques, sur le monde de la couture.

FAIRE UN VOLANT SIMPLE :

D‘UNE SEULE ÉPAISSEUR, ce volant décoratif peut également permettre d’allonger un vêtement un peu trop court . Sa hauteur est calculée en ajoutant 1.5 cm pour un rentré, comme pour le haut d’un volant simple, ou 1 cm pour un ourlet étroit. Le volant doit être ourlé avant d’être froncé et posé.

  • VOLANT SIMPLE :

Ourlez les petits côtés du volant. Faites un ourlet étroit sur l’un des longs côtés, puis, sur l’autre bord, deux rangs de fronces distants de 6 mm l’un de l’autre. Tirez les fils de fronces.

  • VOLANT À TÊTE :

Ourlez les petits et les grands côtés du volant. Passez un fil de fronces en haut, en laissant la hauteur de tête voulue. Passez-en un autre 6 mm de dessus du premier. Tirez les fils pour froncer.

  • VOLANT AVEC BORD DOUBLE :

Ourlez les petites et les grandes côtés du volant. Faites un rang de fronces 3 mm en dessus de milieu du volant. Faites-en un second 6 mm en dessous du premier. Tirez les fils de fronces.

OURLER UN VOLANT SIMPLE :

SI LES BORDS d’un volant simple ne sont pas pris dans un couture, ils doivent se terminer par un roulotté étroit. Pour réaliser un ourlet à la main, il est indispensable de faire un rentré de 6 mm, à la machine, à l’aide d’un pied-de-biche spécial. Une fois rentré égalisé, il peut servir de guide pour la suite de la couture.

  • À LA MAIN :

1- faites une piqûre à 6 mm de bord. Coupez afin que la piqûre se trouve à 3 mm de celui-ci. Pliez le long de la piqûre vers l’envers.

2-Toujours en travaillant sur l’envers du tissu, faites un roulotté en cousant à petites points tout le long du bord du volant.

  • À LA MACHINE :

Il est possible d’obtenir un ourlet étroit, bien net, grâce à un pied-de-biche ourleur prévu à cet effet. Il existe en différentes largueur d’ourlets. Après l’avoir, de même que le tissu, positionner comme il convient, guidez le bord coupé du tissu sous le pied-de-biche. En une seule opération, l’ourlet est plié puis piqué.

PIQUER UN VOLANT CLASSIQUE DANS UNE COUTURE :

Un volant classique peut être posé sur le devant d’un vêtement, entre le tissu et la parmenture, ou sur le pourtour d’une jupe où il empiète alors en partis sur le devant. Le volant est froncé, puis piqué entre deux épaisseurs de tissu. Si les bords du haut sont apparents sur l’envers, il doivent être surfilés ensemble au point zigzag.

1- Épinglez le tissu tous les 15 cm. Déterminez le même nombre de sections sur le volant. Puis posez celui-ci sur le tissu en faisant coïncider les épingles. Tirez les fils de fronces.

2- Fixez de chaque côté les fils de fronces autour d’une épingle par un nœud en huit. Épinglez en oblique le volant au tissu. Piquez juste sous le fil de fronces le plus bas.

3- Endroit contre endroit, épinglez la partie comportant le volant à la seconde épaisseur de tissu. Égalisez les bords, puis piquez le volant entre les deux épaisseurs de tissu.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • faire et monter un col LES COLS encadrent le cou et le visage , et leur proxim... 10 351 vues
  • Les pinces Grâce aux pinces, le vêtement s'adapte au mieux à la fo... 8 850 vues
  • couper le tissu AVANT de procèder à la moindre coupe,il est important d... 8 345 vues
  • Poser les épaulettes Les épaulettes (ou paddings) sont composées de plusieur... 7 693 vues
  • repriser un trou Repriser un trou, c'est facile ... UN OEUF EN BOIS... 7 646 vues
Traduction
Aller plus loin

Commentaires récents
Catégories