Blog de trucs et astuces, de conseils, de techniques, sur le monde de la couture.
ILS SE DIVISENT essentiellement en deux catégorie : les points de base et les points décoratifs.

Les premiers sont utilisés pour assembler et monter les ouvrages tandis que les seconds servent à les embellir. Une machine à coudre pouvant réaliser un très grand nombre de points, il est extrêmement important, avant d’en acheter une, de savoir quels points ou quelle techniques seront le plus souvent mis à contribution. les points qui suivent sont les principaux point de base à connaître : même la machine la moins sophistiquée peut les réaliser. Certains peuvent servir, le point d’ourlet caché, à ourlet discrètement ainsi qu’à donner de jolis motifs dentelés. Il en va de même du point d’épine dont le rôle premier est d’unir deux tissus bord à bord, mais qui fait aussi un très beau point ornemental.

POINT DE BASE

-LE POINT DROIT s’applique pour les coutures, les rentrés, les renforts et comme simple point de surface . Le point zigzag et le point zigzag multiple s’imposent dès qu’il faut border proprement un bord brut, le premier des deux servant aussi pour les boutonnières. Quand au point d’ourlet cachés, il est idéal pour un ourlet long et droit.

-POINT DROIT
A 1 ou 1,5 cm DU BORD, faites quelques points vers l’arrière jusqu’au bord du tissu. Réparez en avant en passant sur les points arrière, puis avant, pour fixer le fil.

-POINT ZIGZAG
POUR BORDER un bord brut, réglez le point zigzag afin d’avoir une dimension moyenne. Piquez le long du bord de telle sorte que le point viennent le chevaucher.

-POINT ZIGZAG MULTIPLE
APPELLE AUSSI point zigzag trois temps, il remplit la même fonction que le point zigzag en donnant un aspect plus plat. Il sert aussi pour raccommoder. Piquez près du bord, sans chevaucher.

-POINT COULE
TRÈS SOLIDE, se point se compose de deux points avant et d’un point arrière, si bien qu’il y a trois piqûres à chaque fois. Comme le point coulé est très difficile à défaire, faites un essai au préalable.

-POINT D’ ÉPINE
IL SERT à réunir deux bords nets, posés l’un contre l’autre, par exemple deux parties en daim. Piquez de telle sorte que le point de gauche vienne sur un bord et le point de droite sur l’autre.

-POINT D’OURLET CACHE
CE POINT consiste deux ou trois points droit suivi d’un large point zigzag. Repliez l’ourlet sur l’envers du tissu et piquez légèrement en retrait de la pliure.

-POINT D’OURLET CACHE ZIGZAG
IL RESSEMBLE au point d’ourlet caché puisqu’il est fait de trois petits points zigzag suivis d’un grand. Il sert pour la maille, et s’exécute comme le point d’ourlet caché.

Vous aimerez aussi

Une réponse à point fait a la machine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • faire et monter un col LES COLS encadrent le cou et le visage , et leur proxim... 10 398 vues
  • Les pinces Grâce aux pinces, le vêtement s'adapte au mieux à la fo... 9 020 vues
  • couper le tissu AVANT de procèder à la moindre coupe,il est important d... 8 439 vues
  • Poser les épaulettes Les épaulettes (ou paddings) sont composées de plusieur... 7 872 vues
  • repriser un trou Repriser un trou, c'est facile ... UN OEUF EN BOIS... 7 814 vues
Traduction
Aller plus loin

Commentaires récents
Catégories